Crus artisans du Médoc: dégustation du millésime 2016

Crus artisans du Médoc: dégustation du millésime 2016

En Juillet 2019 je me suis prêté à l’exercice de la dégustation pour les Crus Artisans du Médoc sur le millésime 2016. Un joli moment dont voici les notes ! 

LES VINS

Château Bejac Romelys 2016, appellation Médoc

Un vin puissant, marqué par une longueur assez intense et une belle complexité.  Bon potentiel d’évolution. 

88/100

 

Château Haut-Blaignan 2016, appellation Médoc

Belle présence de fines épices avec une texture en bouche légèrement crémeuse. Un vin agréable et déjà accessible.

87-88/100

Château Cadet Terrefort 2016, appellation Médoc

Un vin plutot orienté sur de la garde et qui mérite une certaine aération. La texture en bouche est agréable. Quelques légères notes herbacées sont aussi présentes de manière modérée. 

87/100

Château La Tessonière 2016, appellation Médoc

Un vin qu’il faut attendre  mais qui pourrait bien s’exprimer d’ici un an. La texture en bouche est riche, crémeuse, et la finale se termine avec  une légère astringence très interessante. Pour les amateurs du style. 

 88-89/100

Château Garance Haut Grenat 2016, appellation Médoc

Une certaine complexité s’exprime à l’aération. Belle texture, crémeuse, équilibrée, sur des fruits rouges et noirs ainsi que des épices. Légère touche saline en fin de bouche et tannins assez fins. Un vin qui offre un certain degré de complexité et un touché de bouche intéressant. Le potentiel de garde est lui aussi intéressant. Un vin aux multiples qualités.

89-90/100

Domaine Grand Lafont 2016, appellation Haut-Médoc

Notes de fruits rouges et de fruits noirs frais. Texture élégante, on est sur un vin gourmand avec des fruits qui ont une belle maturité. La finale offre une petite note épicée, et une pointe saline qui sont très agréables. Un vin accessible, très porté sur le fruit et surtout bien équilibré.

91/100

Château Le Bouscat 2016, appellation Haut-Médoc

Apparence rubis, notes de fruits rouges sur un joli relief qu’offrent les fruits noirs. En bouche la texture est légèrement crémeuse et on ressent une lègère astringence. Ce vin est bien équilibré avec un léger côté salin qui apporte du peps au milieu de toute cette puissance, si caractéristique de l’appellation Haut-Médoc. 

90-91/100

Château Tour Bel Air 2016, appellation Haut-Médoc

Belle profondeur au nez. Légères notes mentholées, très fines, qui se rajoutent à l’assemblage classique. Corps ample, bouche puissante, et texture crémeuse. Finale épicée avec quelques notes de vanille assez fines. Un  joli vin que l’on destinerait plutôt pour de la garde.

89-90/100

Château Micalet 2016, appellation Haut-Médoc

Assez vif avec une belle texture, des tannins présents mais qui offrent une certaine finesse. Un vin qui marque par sa puissance mais aussi par sa délicatesse,  avec des notes de fruits rouges et de fruits noirs qui ont conservés leur fraicheur. Joli retour épicé sur la finale. 

90-91/100

Château d’Osmond 2016, appellation Haut-Médoc

Assez vif en bouche dès l’attaque, les tannins n’en n’ont pas moins une certaine finesse. La finale est assez souple et gagne en puissance de façon progressive. De belles notes épicées se distinguent en finale mais de manière tres mesurée. Elégant ! 

91/100

Château de Lauga 2016, appellation Haut-Médoc

Corps charpenté avec beaucoup de matière, fruits noirs, fruits rouges et épices. On est sur un vin véritablement puissant. La finale offre à contrario beaucoup de fraicheur, ce qui permet d’imaginer la dimension que peut prendre ce vin dans les années à venir. Le potentiel de garde de ce vin est certain. 

91/100

Château Vieux Gabarey 2016, appellation Haut-Médoc

Bel équilibre au nez mais aussi en bouche avec une texture de qualité,  équilibrée, faisant place à l’expression des fruits puis à l’élevage en barrique avec des notes de poivre noir. Attaque assez légère reprise par une belle trame tannique et une pointe de salinité en finale. Un joli 2016 pour cette valeur sûre de l’appellation Haut-Médoc.

91-92/100

Château Grand Brun 2016, appellation Haut-Médoc

Avec une texture assez dense et beaucoup de profondeur, ce vin nécessite d’être carafé. Par la suite il se libère. La finale est assez légère mais c’est surtout la rondeur en bouche qui est impressionnante. Les amateurs du style apprécieront. 

88-89/100

Château Bejac Romelys 2016, appellation Médoc

Jolie expression des fruits au nez comme en bouche. Sur un registre de fruits noirs, de fruits rouges et d’épices. Un vin accessible et appréciable dès à présent. 

88-89/100

Château de Coudot 2016, appellation Haut-Médoc

Un vin qui nécessite du temps pour s’ouvrir. La texture en bouche est de belle facture. Il y’a de la profondeur, de l’équilibre, et les tannins laissent présager un certain potentiel. Un vin de garde dans la tradition de l’appellation Haut-Médoc.

87-88/100

Château Dacher de Delmonte 2016, appellation Listrac

Beaucoup de puissance dans ce vin et pourtant on ressent tout de même une certaine finesse. D’une attaque très vive les choses se tempèrent par la suite. Ca s’équilibre et l’on termine avec une finale mesurée, asséchante comme il faut.  Un vin assez complexe, avec une belle présence des tannins et qui offre un beau potentiel dans le temps.

91/100

Château Lagorce Bernadas 2016, appellation Moulis

Très joli nez, complexe, avec des fruits rouges, des fruits noirs et une impressionante note toastée, de pain grillé. En bouche, belle dynamique des fruits, c’est gourmand et à bonne maturité. La texture offre une certaine finesse. Un très joli vin qui exprime une bonne approche et suggère un joli potentiel.

92-93/100

Château Moutte Blanc 2016, appellation Margaux

Un vin assez complexe, profond et relevé. Quelques fines notes mentholées se laissent découvrir. Belle texture, élégante, avec des notes de fruits noirs, de fruits rouges et d’épices. De vives notes de vanilles sont présentes et demanderaient un peu de temps pour se tempérer sauf si c’est ce que l’on recherche. 

91/100

Clos de Bigos 2016, appellation Margaux

Grande profondeur dès le premier nez. Joli parfum, floral, qui se mêle aux fruits noirs et rouges. En bouche les fruits sont bien représentés et la texture de bonne qualité. Les tannins sont élégants. L’ascension est belle tout comme la finale qui est assez longue. Un très beau vin, qui nécessite aujourd’hui d’être carafé mais qui peut rapidement s’ouvrir. 

93-94/100

Château des Graviers 2016, appellation Margaux

Belle texture emplie de finesse. Beauté et fraicheur des fruits rouges. Le premier mot qui vient à l’esprit est « pur ». Très belle tenue en bouche, le mélange fruits rouges/ fruits noirs est très ordonné, très bien réparti. L’attaque de ce vin est reposante tellement la fraîcheur du fruit est préservée. Très belle finesse des tannins. Finale parfumée et d’excellente qualité. Une réussite.  

94-95/100

Château Les Barraillots 2016, appellation Margaux

Il y a dans ce vin quelques notes fumées qui sont assez bien intégrées aux fruits noirs et rouges. A l’aération, quelques notes d’herbes sèches presque mentholées se dévoilent. Belle texture en bouche, avec de la matière mais toujours une certaine délicatesse. C’est dynamique en bouche, les fruits rouges sont dominants. Finale d’intensité moyenne avec un léger côté fumé qui ajoute de la complexité. 

90-91/100

Château Marceline 2016, appellation Saint-Estephe

Un vin qui joue avec nos émotions: tantôt accessible, tantôt sur la réserve. En bouche la texture est plaisante avec un côté épicé dominant très légèrement les fruits. Ce vin reste bien structuré avec une belle finesse. Une réussite, accessible rapidement et de garde.

91/100

Château Graves de Pez 2016, appellation Saint-Estephe

Un vin porté sur les fruits avec un joli mix de fruits rouges et noirs et aussi une pointe de salinité. On est sur un vin au style résolument accessible. En bouche le travail sur la texture est à souligner. L’équilibre entre la matière tannique et les fruits, d’une excellente maturité, est très réussi. Un Saint-Estephe frais et dynamique, que l’on peut garder tout comme l’apprécier dès à présent.

91-92/100

Château Linot 2016, appellation Saint-Estephe

Intensité prononcée des arômes sur des notes épicées et toastées. Bel ensemble en bouche, déjà accessible. Les notes épicées montent graduellement dans une finale structurée et complexe. Joli potentiel. Serait idéal accompagné du fameux grenier médocain.

90/100

Château La Fleur Lauga 2016, appellation Saint-Julien

Profondes notes de fruits noirs et d’épices. Cette profondeur gagne du terrain à l’aération. La bouche est très agréable, équilibrée entre les fruits, les épices et une belle texture crémeuse. Quelques notes de vanilles prennent légèrement le pas en milieu de bouche mais l’ensemble reste cohérent. Finale assez longue. Peut se boire maintenant mais lui laisser un an ou deux le temps que ces notes de vanilles s’intègrent mieux serait la meilleure option. La finesse des tannins est à souligner dans ce vin qui est très réussi.

93-94/100

Merci !

crus artisans

Merci à Maxime SAINT-MARTIN,  président du syndicat des Crus Artisans du Médoc pour cette dégustation. Catherine DI-COSTANZO, Loïc SIRI et à tous les vignerons du Médoc. Joli travail et longue vie aux Crus Artisans ! 

Xavier LACOMBE 

Nb: les Crus mentionnés sont autorisés à utiliser ces commentaires sur leurs réseaux propres uniquement. Concernant un usage sur d’autres plateformes, particulièrement les plateformes commerciales merci de me contacter. 

Laisser un commentaire