Le classement 1855 des Grands Crus Classés de Bordeaux

Dans le monde du vin le classement des Grands Crus Classés 1855 est un mythe qui fait toujours autant d’émules. Ces vins sont plébiscités à travers le monde entier pour la qualité des vins produits, mais aussi reconnus de part leurs histoires et leurs prestiges. S’offrir un Grand Cru Classé 1855 c’est s’offrir le luxe de déguster l’histoire des grands vins de Bordeaux, une histoire qui a largement contribué au développement du vin dans le monde. 

Cette page traite des deux classifications des Grands Crus Classés 1855 : les vins rouges et les vins liquoreux. 

In the world of wine, the 1855 Grands Crus Classés classification is a still living myth. These wines are acclaimed all over the world for the quality of the wines produced, but also recognized by their stories and their prestige. Buying a 1855 Grand Cru Classé is offering the luxury of tasting the history of the great wines of Bordeaux, an history that has greatly contributed to the development of wine in the world. 

This page speaks about the two 1855 classifications: about the reds and about the sweet wines. 

L'histoire du classement 1855

C’est à l’occasion de l’exposition universelle 1855 de Paris que l’empereur Napoléon 3 demanda à la Chambre de Commerce de Bordeaux d’établir un classement reprenant les plus grands vins de Bordeaux. 

L’ Union des Courtiers de la place de Bordeaux fut chargée de la tâche et établie deux listes: d’une part les grands vins rouges et d’autre part les grands vins blancs (à l’époque les vins blancs liquoreux étaient les plus demandés).

Pour établir cette classification les Courtiers se sont basés sur la réputation des Châteaux et sur les prix pratiqués à leurs connaissances durant de nombreuses décennies. Ce point est particulièrement important à retenir et à saisir. 

Cette classification fut établie le 18 Avril 1855. Depuis cette date le classement n’a connu que 2 modifications:

  • L ‘intégration de Château Cantemerle au classement du 5 ème rang, quelques mois seulement après la diffusion de la liste, le 16 Septembre 1855 (Source: site officiel de Château Cantemerle ). 
  • Le passage de Château Mouton-Rothschild du 2 ème rang au 1er rang des Crus Classés, en 1973, après des décennies de négociations. 

Au total 88 domaines composent à présent  les Grands Crus Classés 1855 : 61 rouges et 27 liquoreux

Le succès fut tel qu’aujourd’hui encore cette classification rayonne et reste un point de repère mondialement reconnu. 

It was during the 1855 universal exposition in Paris that Emperor Napoleon 3 asked the Chamber of Commerce of Bordeaux to establish a classification of the greatest wines of Bordeaux. 

The « Union des Courtiers de la place de Bordeaux » established two lists: one for the great red wines and one for the great white wines (the sweet white wines were the most prized).

To establish this classification, the Courtiers based themselves on the reputation of the Châteaux and on the prices practised, according to their knowledge for many decades. This is particularly important to remember and understand. 

This classification was established on April 18, 1855. Since that date the classification has only known 2 changes:

  • The inclusion of Château Cantemerle in the 5th growth, only a few months after the revelation of the list, on September 16, 1855 (Source: Château Cantemerle’s official website ).
  •  Château Mouton-Rothschild moved from 2th growth to the First growth in 1973, after decades of negotiations. 
    88 properties now make up the Grands Crus Classés 1855: 61 reds and 27 sweet wines. 

The success was so big that today this classification still radiates and remains a globally recognized landmark.

Le classement 1855 des vins rouges

Les 5 niveaux du classement 1855 pour les vins rouges:

Le classement 1855 est réparti en 5 échelons en commençant par le plus prestigieux, le Premier Cru Classé qui honore 5 des plus grands Châteaux du Bordelais, si ce n’est du monde: Château Lafite Rotshchilld, Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Margaux et Château Haut-Brion.

Tous les vins rouges du classement 1855 sont situés dans la région bordelaise du Médoc (Nord Ouest de Bordeaux) à l’exception d’un: Château Haut-Brion qui se trouve sur l’appellation Pessac-Léognan.

Le classement des Grands Crus Classé 1855 comprend à présent 61 domaines pour les vins rouges.Dans cette page les Châteaux sont répertoriés par niveau de classement, puis par appellations ( du Nord au Sud) et enfin par ordre alphabétique (le fait qu’un Cru Classé se retrouve en bas de la liste de sa catégorie ne veut donc pas dire qu’il est inférieur à ceux listés au dessus de sa même catégorie). 

Sur certains Châteaux vous pourrez cliquer sur le nom afin d’être redirigé vers un ou plusieurs articles que j’ai pu rédiger à l’occasion d’une visite ou d’un évènement (l’objectif étant à terme d’avoir au moins un article pour chacun!).

 

The 5 ranks of the 1855 classification for red wines:

The 1855 classification is divided into 5 ranks starting with the most prestigious, the First Growths which honors 5 of the most famous Châteaux in Bordeaux, if not in the world: Château Lafite Rotshchilld, Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Margaux and Château Haut-Brion.

All the red wines of the 1855 classification are based on the Médoc area in the North West of Bordeaux. One exception exists: Château Haut-Brion which is located on the  Pessac-Léognan appellation (close to Bordeaux).

The 1855 classification now includes 61 Châteaux for red wines. In this page the Châteaux are listed by rank, then by appellations ( from North to South) and finally by alphabetical order (a Cru Classé at the bottom of the list of its rank does not mean that it is lower than those listed above the same rank). 

On some Châteaux’s names you can click on to be redirected to one or more articles that I wrote during a visit or an event (the goal being ultimately to have at least one article for each!).

1 er Grand Cru Classé 1855 (5 domaines) :

  • Appellation Pauillac:

Château Lafite, appellation Pauillac

Château Latour, appellation Pauillac

Château Mouton-Rothschild*, appellation Pauillac

  • Appellation Margaux:

Château Margaux, appellation Margaux

  • Appellation Pessac-Léognan: 

Château Haut-Brion, appellation Pessac-Léognan

*A noter que Château Mouton-Rothschild fut élevé au rang de 1 er par la suite en 1973 par le ministre de la Culture de l’époque: un certain Mr Jacques CHIRAC.

 

2 ème Grand Cru Classé 1855 (14 domaines) : 

  • Appellation Saint-Estèphe:

Château Cos d’Estournel, appellation Saint-Estephe

Château Montrose, appellation Saint-Estephe

  • Appellation Pauillac:

Château Pichon Baron de Longueville, appellation Pauillac

Château Pichon Comtesse de Longueville, appellation Pauillac

  • Appellation Saint-Julien:

Château Ducru Beaucaillou, appellation Saint-Julien

Château Gruaud Larose, appellation Saint-Julien

Château Léoville Barton, appellation Saint-Julien

Château Léoville Las Cases, appellation Saint-Julien

Château Léoville Poyferré, appellation Saint-Julien

  • Appellation Margaux:

Château Brane-Cantenac, appellation Margaux

Château Dufort-Vivens, appellation Margaux

Château Lascombes, appellation Margaux

Château Rauzan-Gassies, appellation Margaux

Château Rauzan-Ségla, appellation Margaux

 

3 ème Grand Cru Classé 1855 (14 domaines) :

  • Appellation Saint-Estèphe:

Château Calon Ségur, appellation Saint-Estephe

Château Lagrange, appellation Saint-Julien

Château Langoa Barton, appellation Saint-Julien

  • Appellation Margaux

Château Boyd Cantenac, appellation Margaux

Château Cantenac Brown, appellation Margaux

Château Desmirail, appellation Margaux

Château Ferrière, appellation Margaux

Château Giscours, appellation Margaux

Château d’Issan, appellation Margaux

Château Kirwan, appellation Margaux

Chateau Malescot Saint Exupéry, appellation Margaux

Château Marquis d’Alesme Becker, appellation Margaux

Château Palmer, appellation Margaux

Château La Lagune, appellation Haut-Médoc

 

4 ème Grand Cru Classé 1855 (10 domaines) :

  • Appellation Saint-Estèphe:

Château Lafon-Rochet, appellation Saint-Estèphe

  • Appellation Pauillac:

Château Duhart-Millon, appellation Pauillac

  • Appellation Saint-Julien:

Château Talbot, appellation Saint-Julien

Château Beychevelle, appellation Saint-Julien

Château Branaire-Ducru, appellation Saint-Julien

Château Saint-Pierre, appellation Saint-Julien

  • Appellation Margaux:

Château Marquis de Terme, appellation Margaux

Château Pouget, appellation Margaux

Château Prieuré-Lichine, appellation Margaux

  • Appellation Haut-Médoc:

Château La Tour Carnet, appellation Haut-Médoc

5 ème Grand Cru Classé 1855 (18 domaines) :

  • Appellation Saint-Estèphe:

Château Cos-Labory, appellation Saint-Estèphe

  • Appellation Pauillac:

Château Batailley, appellation Pauillac

;Château Clerc Milon, appellation Pauillac

Château Croizet-Bages, appellation Pauillac

Château d’ Armailhac, appellation Pauillac 

Château Grand-Puy Ducasse, appellation Pauillac

Château Grand-Puy-Lacoste, appellation Pauillac

Château Haut-Bages Libéral, appellation Pauillac

Château Haut-Batailley, appellation Pauillac

Château Lynch-Bages, appellation Pauillac

Château Lynch-Moussas, appellation Pauillac

Château Pédesclaux, appellation Pauillac

Château Pontet-Canet, appellation Pauillac

  • Appellation Margaux:

Château Dauzac, appellation Margaux

Château Du Tertre, appellation Margaux

  • Appellation Haut-Médoc:

Château Belgrave, appellation Haut-Médoc

Château Camensac, appellation Haut-Médoc

Château  Cantemerle, appellation Haut-Médoc (rajouté à la classification initiale quelques mois plus tard le 16/09/1855)

 

Le classement 1855 des vins de Sauternes

Le classement 1855 des vins de Sauternes est réparti en 3 échelons en commençant par le plus prestigieux, le Premier Cru Classé Supérieur qui a la particularité de ne compter qu’un seul Château : le mythique Château Yquem. Viennent ensuite les 1er Crus Classés et les 2nd Crus Classés. 

27 domaines figurent à présent dans ce classement. Tous les domaines se trouvent dans l’aire d’appellation Sauternes. Certains domaines se situant sur la commune de Barsac peuvent choisir d’apposer l’appellation Barsac ou l’appellation Sauternes sur leurs étiquettes, l’appellation Sauternes englobant la commune de Barsac. 

Dans cette page les Châteaux sont répertoriés par niveau de classement, puis par ordre alphabétique.

Sur certains Châteaux vous pourrez cliquer sur le nom afin d’être redirigé vers un ou plusieurs articles que j’ai pu rédiger à l’occasion d’une visite ou d’un évènement (l’objectif étant à terme d’avoir au moins un article pour chacun!).

The 1855 classification of the wines of Sauternes is divided into 3 ranks starting with the most prestigious, the « Premier Cru Classé Supérieur » which has the particularity of counting only one Castle: the mythic Château Yquem.Then come the First Growth and the 2th Growth. 

27 domains are now included in this classification. All domains are in the Sauternes appellation area. Some areas located on Barsac may choose « Barsac » or « Sauternes » appellation on their labels, Sauternes appellation encompassing the Barsac communal appellation.

In this page the Châteaux are listed by rank, then alphabetically.

On some Châteaux’s names you can click on the name to be redirected to one or more articles that I may have written on during a visit or an event (the goal being ultimately to have at least one article for each!).

1 er Grand Cru Classé Supérieur (1 domaine):

Château Yquem, appellation Sauternes

1 er Grand Cru Classé (11 domaines):

Château Climens, appellation Sauternes  (ou appellation Barsac)

Château Coutet, appellation Sauternes  (ou appellation Barsac)

Château Guiraud, appellation Sauternes

Clos Haut-Peyraguey, appellation Sauternes

Château Lafaurie-Peyraguey, appellation Sauternes

Château La Tour Blanche, appellation Sauternes

Château Rabaud-Promis, appellation Sauternes

Château de Rayne-Vigneau, appellation Sauternes

Château Rieussec, appellation Sauternes

Château Sigalas-Rabaud, appellation Sauternes

Château Suduiraut, appellation Sauternes

2ème Grand Cru Classé (15 domaines):

Château Broustet, appellation Sauternes  (ou appellation Barsac)

Château Caillou, appellation Sauternes  (ou appellation Barsac)

Château Doisy Daëne, appellation Sauternes  (ou appellation Barsac)

Château Doisy-Dubroca, appellation Sauternes  (ou appellation Barsac): n’existe plus depuis 2014, rattaché à Doisy-Védrines, ce point est en attente de confirmation

Château Doisy-Védrines, appellation Sauternes  (ou appellation Barsac)

Château Myrat, appellation Sauternes

Château Nairac, appellation Sauternes  (ou appellation Barsac)

Château Suau, appellation Sauternes  (ou appellation Barsac)

Château d’Arche, appellation Sauternes

Château Filhot, appellation Sauternes

Château Lamothe, appellation Sauternes

Château Lamothe Guignard, appellation Sauternes

Château de Malle, appellation Sauternes

Château Romer, appellation Sauternes

Château Romer du Hayot, appellation Sauternes

Pourquoi pas de vins de rouges classés en 1855 pour la Rive Droite ?

Cette question peut légitimement se poser, la rive droite de Bordeaux ayant à l’époque également des vins de très hautes qualité et se vendant un certain prix. La réponse est simple: le classement à été fait par la Chambre de Commerce de Bordeaux. Or, les vins de la rive droite étaient tenus à cette époque par la Chambre de Commerce de Libourne

Il est intéressant de souligner que lors de l’édition suivante de l’Exposition Universelle de Paris en 1967 les vins de Saint-Emilion furent distingués de la médaille d’or. Malheureusement aucun classement ne fut établi pour l’occasion.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Classement des Grands Crus Classés de Saint-Emilion cliquez-ici ( en construction)  

This question may legitimately comes, the right bank of Bordeaux also having very high quality wines during this period. They also sold some of their wines for a certain expensive price. The answer is simple: the 1855 classification was made by the « Chambre de Commerce » (trading place) of Bordeaux. However, the wines of the right bank were held at that time by another trading place: the « Chambre de Commerce de Libourne « (Libourne is a city on the right bank, near to Pomerol and Saint-Emilion).

It is interesting to note that during the next edition of the Paris Universal  Exposure the wines of Saint-Emilion were awarded by the gold medal in 1967. Unfortunately no classification was established for the occasion.

If you would like to know more about the Classification of the Saint-Emilion Grands Crus Classés click here ( under construction)

Le classement 1855, un classement obsolète?

Au fil des décennies certaines voix se sont élevées vis à vis de l’ancienneté de ce classement, allant jusqu’à le trouver dépassé. Il est vrai que depuis le temps de nombreuses évolutions sont apparues. Toutefois de là à dire que ce classement est obsolète serait beaucoup trop rapide et simpliste.

On peut penser que même si ce classement se base sur une longue historique de transactions, certains domaines étaient à l’abandon de longue date, loin de leur vrai potentiel, ou encore avec des historiques de transactions difficiles à retracer. On peut également penser que des Châteaux n’étaient pas présentés, ont depuis disparus, ou encore ont été divisés.

Il est aussi vrai que si une révision de ce classement avait lieu aujourd’hui, certains domaines classés au plus bas de l’échelon pourraient revendiquer un échelon supérieur. D’autres pourraient en revanche bien voir leurs positions reculer. Et cela sans parler de tous ceux qui pourraient largement justifier une appartenance au rang de Cru Classé. 

Mais en entrant dans cette polémique nous oublions la chose la plus importante : 1855 ! 

Gardons en tête qu’il s’agissait d’un classement sur les prix à une époque donnée et qu’il a le mérite de se baser sur une historique appuyée de transactions. Le classement 1855 ne représente pas une seule année ou une seule dégustation. C’est d’ailleurs pour celà que près de 200 ans plus tard, ce classement garde toujours une certaine pertinence.

Une piste à envisager serait peut-être de refaire un classement à des dates historiques anniversaires, pourquoi pas 2055 ? L’idée est plaisante mais là encore le spectre de la perte de sens se profile. 1855 s’effacerait petit à petit face aux classements actualisés et risquerait très fortement de perdre de son histoire, de sa signification et de sa raison d’être. 

Le classement 1855 est un héritage, celui de domaines qui ont fait rayonner les vins de Bordeaux à l’époque où Bordeaux était considéré comme la quintessence du vin dans le monde, et joyaux de la France. Ne le regardez pas comme une vérité absolue, appréciez son histoire. Quand vous aurez une bouteille d’un Grand Cru Classé 1855 replongez-vous à cette époque, fermez les yeux, et parcourez le formidable monde du vin !

Over the decades some voices have risen against this classification, judging it too old or unfashion. It is true that many changements have occurred. However just qualifying this classification as obsolete would be too quick and simplistic.

We can think that even if the 1855 classification  is based on a long history of transactions, some properties were long abandoned, far from their true potential, or with histories of transactions very difficult to trace. We can also think that some properties were not presented, have since disappeared, or have been divided.

It is also true that if a revision of this classification would take place today, some classified Châteaux at the lowest level could claim a higher level. On the other hand, others may see their positions fall. And we do not mention all those who could largely justify entering to the classification of Cru Classé, according to their quality. 

But by entering into this controversy debate we forget the most important thing: 1855 !

Keep in our mind that this was a pricing classification at a given time and it has the merit to have a strong history of transaction base.The 1855 classification does not represent a single year or a tasting event. It is for this reason that nearly 200 years later, this classification still retains some relevance.

We can imagine some changements during historical anniversaries, why not 2055? The idea is pleasant but here again the loss-meaning specter is too high. 1855 would be gradually lost against updated rankings and with the high risk of losing its history and meaning.

The 1855 classification is an heritage where wines of Bordeaux  were considered the quintessence of wines in the world, and jewels of France. Don’t look it as an absolute truth, but enjoy its story. When you get a bottle of a 1855 Grand Cru Classé , come back in time, close your eyes, and travel accross the amazing world of wines !

Mon avis sur le classement 1855

Ces vins ne sont pas devenus mythiques grâce à ce classement. C’est ce classement qui est devenu mythique grâce à ces vins! Près de 200 ans plus tard la majorité de ces Crus Classés figurent encore en tête de liste des achats des collectionneurs et amateurs les plus avisés. Ils font rêver et c’est bien çà la chose la plus importante. 

Ce classement est devenu porteur de prestige pour les chateaux qui ont eu le privilège d’y accéder. C’est aussi une très belle reconnaissance pour la région viticole de Bordeaux et un repère mondial.

Ce prestige sert également de manière globale au monde du vin car ces propriétés sont des lieux magiques que tout passionné rêve de découvrir, déguster et posséder dans sa cave.

Il convient néanmoins de garder en tête que ce classement (et comme n’importe quel classement) ne fait pas tout et que bien des domaines non classés font aussi de très grands vins. Depuis 1855 de nombreuses choses ont changés, on trouve des vins de qualité exceptionnelle aux quatre coins du globe.Et tant mieux !

J’aime à penser que ce classement apporte une dynamique positive. Les Crus Classés 1855 ne peuvent pas se reposer sur leurs lauriers, ils se doivent d’être au top car ils représentent pour beaucoup l’élite. De plus, la concurrence locale comme  internationale est réelle avec un niveau augmentant d’années en années. 

Toutefois il est aussi vrai que certains domaines du bordelais vivent dans l’ombre de ces Crus Classés. On pourrait même dire que par moments l’aura des Crus Classés fait de l’ombre à Bordeaux. Bordeaux est aujourd’hui moins courtisé que dans le temps. Bordeaux a la réputation d’être composé uniquement de vins aux prix élevés. Ceci est absolument faux et réducteur, les Crus Classés représentant un pourcentage infime du nombre de propriétés sur l’ensemble de la région bordelaise.

Certains vignerons comme certaines appellations innovent loin de ces standards et vous trouverez au travers de ce blog de nombreuses références vous le démontrant! Tout n’est pas classé, hiérarchisé et en sortant des sentiers battus, des trésors fantastiques sont à découvrir. 

Personnellement j’aime aller à la rencontre de petits producteurs inconnus tout comme j’aime me rendre dans ces lieux mythiques, empreints d’histoires avec des vins exceptionnels que sont les Grands Crus Classés 1855.

Le monde du vin est vaste. Pourquoi se limiter à un seul aspect ? 

Xavier LACOMBE 

These wines did not become mythical because of  this classification. It is for the wines into it that this classification became mythical ! Almost 200 years later, the majority of these Crus Classés are still at the top of the list of purchases by the most discerning collectors and amateurs. They make people dream, and that is the most important thing. 

This classification is prestigious for the properties that have had the privilege of accessing it. It is also a beautiful recognition for Bordeaux and a world landmark.

This prestige also serves wine world  in a global way because these properties are magical places that every wine lovers want to discover, to taste and to have in his cellar.

It should nevertheless be kept in mind that this classification (and like any classification) do not everything and many unclassified properties also make very great wines. Since 1855 many things have changed, there are exceptional quality wines around the world. And it is a great thing !

I like to think that this classification brings a positive dynamic. The 1855 Crus Classés cannot stay on their laurels, they must stay at the top because they represent the elite. Moreover, local and international competition is real with an increasing level from year to year. 

However it is also true that certain areas of Bordeaux live in the shadow of these Crus Classés. It could even be said the aura of the Crus Classés is too much brillant. Many little, good and unexpensive Bordeaux wines stay in the shadow. Bordeaux is today less courted than in the past. Bordeaux has the reputation of being composed only of wines with high prices.This is absolutely false and reductive, the Crus Classés representing a tiny percentage of the number of properties on the whole of the Bordeaux region.

Some winemakers like some appellations innovate away from these standards and you will find through this blog many references demonstrating this point ! Everything is not always classified and by searching in different ways, fantastic treasures have to be discovered. 

Personally I like to meet small unknown producers just as I like to go to a 1855 property. These are mythical places, full of stories with exceptional wines !

The world of wine is vast. Why limit ourselves to one aspect ? 

Xavier LACOMBE

×
×

Panier