Verticale de Château Calon-Ségur, Saint-Estèphe 3 ème GCC

Verticale de Château Calon-Ségur, Saint-Estèphe 3 ème GCC

Février 2018, une verticale du Château Calon-Ségur, 3ème grand cru classé de l’appellation Saint-Estèphe s’est déroulée au bar à vin Max Bordeaux.

Château Calon-Ségur
Château Calon-Ségur à Max Bordeaux

Château Calon-Ségur, appellation Saint-Estèphe 

Château Calon-Ségur figure parmi les 5 crus classés 1855 de l’appellation Saint-Estephe, et avec une histoire hors-norme, de nombreuses améliorations techniques, ce domaine fait de plus en plus parler de lui.

Château Calon-Ségur
Mr Laurent DUFAU en pleine présentation de Château Calon-Ségur

C’est Monsieur Laurent DUFAU, gérant du domaine, qui a pu tout au long de la soirée nous en apprendre plus sur Château Calon-Ségur, sur les travaux en questions, leurs raisons, et les dates charnières de la propriété. Ce fut une présentation claire, concise, précise, abordable et riche d’une bonne ambiance. Je remarque d’ailleurs une chose à propos de ces ambassadeurs: ils présentent d’étranges similitudes avec les vins de leurs domaines.

Les vins présentés

Les vins présentés furent le second vin, le Marquis de Calon, appellation Saint-Estèphe, les millésimes 2014 et 2010.

Château Calon-Ségur
Château Calon-Ségur 2000/2008/2006

Le premier vin, Château Calon-Ségur, appellation Saint-Estèphe fut dégusté dans les millésimes 2008, 2006 et 2000.

A noter les vins furent tous ouverts et carafés 3 heures auparavant. 

Le Marquis de Calon, appellation Saint-Estèphe, 2014

64% Merlot 36% Cabernet Sauvignon.

Château Calon-Ségur
Le Marquis de Calon-Ségur 2014

Ce second vin à tout d’un grand et exprime pleinement le magnifique terroir de l’appellation Saint-Estèphe. J’ai pu retrouver un bref instant (en milieu de bouche) ces notes d’argile typiques de l’appellation qui m’intriguaient tant quelques années auparavant et qui continuent de me fasciner. L’ assemblage est une réussite, les différents arômes étant complémentaires dans une bouche riche, claire, concise, précise et abordable dès à présent. Ca ne vous rappelle pas quelqu’un ?

Pour en revenir au vin, il y’avait une grande fraicheur en bouche, particulièrement perceptible dans l’attaque. Les fruits à dominante noirs exprimaient une belle maturité du Merlot. Les fruits rouges étaient eux aussi perceptibles et le côté herbacé revenait en finale avec une pointe d’herbe séchée. Entre tout celà, un côté très marqué sur les épices évoquant la réglisse. La longueur en bouche était assez longue, les tannins présents mais dans une intensité relative (moyenne).

Ce vin était déjà plaisant, et le faire vieillir dans votre cave une année (ou même deux) pourrait lui permettre un équilibre des saveurs optimales. Si vous aviez des doutes sur la qualité d’un second vin de grand cru classé, essayez le donc!

Le Marquis de Calon, appellation Saint-Estèphe, 2010

71% Merlot 29% Cabernet Sauvignon

Château Calon-Ségur
le Marquis de Calon 2010

Le nez était d’une intensité prononcée, avec une partie épicée très vive, et un côté chocolaté affirmé. En bouche une grande fraicheur prenait la bouche dès l’attaque. Là encore les notes herbacées se ressentaient mais de manière plus légère. Un vin d’une grande gourmandise, très puissant, très chaud.

Château Calon-Ségur, appellation Saint-Estèphe, 2008

82% Cabernet Sauvignon, 16% Merlot, 2% Petit Verdot

Château Calon-Ségur
Château Calon-Ségur 2008

La robe rubis laissait percevoir un âge un peu évolué. Le nez était net d’une intensité moyenne et avec beaucoup de complexité. On ressentait une impression particulière d’entrée de jeu. Certains vins impressionnent par leur vigueur et peuvent se révéler décevant par la suite. Château Calon-Ségur 2008 n’est pas de ceux-là. Il est de ceux qui imposent leur style sans sur-jouer, car il n’en a pas besoin et il le sait. Du début à la fin il y’a une cohérence, entre fruits noirs, fruits rouges et épices. Les épices sont particulièrement puissantes. Le côté herbacé est lui très léger mais présent, et par conséquent très agréable.

Il ne fut pas le vin que je retenais immédiatement et pourtant plus j’y repense plus il m’impressionne.

Château Calon-Ségur, appellation Saint-Estèphe, 2006

60% Cabernet Sauvignon 33% Merlot 4% Cabernet Franc 3% Petit Verdot

Château Calon-Ségur
Château Calon-Ségur 2006

2006 est une date à retenir pour Calon-Ségur. Elle représente l’année où Vincent Millet a rejoint la propriété en tant que directeur technique. De son expérience acquise à Château Margaux (1er grand cru classé) il a pu dès lors l’exprimer, et fut unanimement salué dès 2007. Une autre de ses missions et pas des moindres: augmenter la proportion de Cabernet Sauvignon au sein de la propriété, autrement dit un travail de longue haleine.

Un très beau vin là encore, avec un nez dégageant plus de puissance. Très expressif. Le côté épicé était toujours présent, le côté herbacé plus présent et aussi des fruits rouges plus cuits. Un témoignage de l’année 2006 avec une canicule durant le mois de Juillet à Bordeaux.

Château Calon-Ségur, appellation Saint-Estèphe, 2000

55% Cabernet Sauvignon 33% Merlot 10% Cabernet Franc 2% Petit Verdot

Château Calon-Ségur
Château Calon-Ségur 2000

Très belle fraicheur en attaque. Les fruits sont etonnements frais pour un vin de plus de 18 ans. Le vin avait été ouvert 3 heures auparavant et semblait fermé à l’ouverture. Ici je le trouvais éclatant.

Le vin lors de la dégustation se tenait parfaitement de l’attaque à la finale, longue. Là encore le côté appuyé des épices caractérisait admirablement ce vin et les notes de sous-bois, voire de tabac venaient complexifier la chose avec des fruits rouges encore présents. Véritablement magnifique.

Je regouterai ce vin après la soirée et il était en train de s’effondrer avec des notes oxydées prenant le pas sur tout ce que j’avais pu ressentir précédemment, soit environ 6 heures après l’ouverture, ce qui est honorable. Soyez donc prudent sur le service (comme avec tout vin ancien).

Château Calon-Ségur
La verticale de Château Calon-Ségur au complet!

Ce que je retiens de cette magnifique dégustation est d’avoir pu appréhender de manière concrête le style de Calon-Ségur et son évolution. Ce vin n’a de cesse de devenir précis, de gagner en profondeur tout en conservant sa trame, son terroir. Il est bonnifié par les hommes qui le cultive et l’entretienne. L’évolution de ce domaine sur le chemin vers l’excellence est à suivre de près!

Château Calon-Ségur
La mythique phrase du Marquis de Ségur

Merci à Max Bordeaux et merci à Laurent DUFAU.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire