Liber Pater: J’ai gouté le vin le plus cher de Bordeaux !
Liber Pater

Liber Pater: J’ai gouté le vin le plus cher de Bordeaux !

Liber Pater

Liber Pater
Liber Pater tasting

Si je vous demande quel est le vin le plus cher de Bordeaux, vous allez probablement me répondre, Pétrus? Lafite ? Le Pin? Ausone? Et bien non c’est Liber Pater! Une bouteille d’un millésime récent vaut actuellement 4300 euros. Et vous n’en avez jamais entendu parlé? Levons le voile!

Liber Pater en quelques lignes 

La propriété est située à Landiras dans la région viticole des Graves. La particularité de Liber Pater est de proposer un vin fait à partir de cépages oubliés et de vignes en « francs de pied » c’est à dire sans porte-greffes. Si c’est du chinois je vous explique rapidement ( et très succinctement) :

Liber Pater
Liber Pater tasting

Les vignes ont subi les ravages du phylloxéra à la fin du 19 ème siècle. Ce minuscule insecte (apparenté aux pucerons) en provenance des Etats-Unis se fixe sur les racines de la vigne (entre autre), se nourrissant de la sève (entre autre),  et finissant par la tuer. Une grande partie des vignes dans le monde ont ainsi été décimées (on parle de 70% du vignoble en Europe à la fin du 19-ème siècle! ). La parade contre ce ravageur fut d’utiliser des variétés de vignes résistantes (en provenance elles aussi des Etats-Unis), mais comme les raisins produits par ces variétés étaient de qualité  inférieure, l’idée fut de se servir du système racinaire des vignes résistantes et de greffer par dessus les vignes originelles. De nos jours la très grande majorité des vignes sont cultivées ainsi.

Liber Pater
Liber Pater, Loïc PASQUET, et le goût retrouvé du vin Bordeaux

Seulement voilà pour Loïc PASQUET c’est bien joli tout çà mais au final n’aurait-on pas changé quelque chose au gout du vin en faisant cela? Voilà le début de Liber Pater. Le choix du vignoble a également son importance. Je reviendrai plus en détail sur ce vin car je compte bien me rendre à la propriété!  En attendant je vous conseille l’ouvrage: « Le goût retrouvé du vin de Bordeaux »  de Jacky RIGAUX et Jean ROSEN qui contient des éléments très intéressants sur ce sujet.

Alors qu’est ce que ca vaut Liber Pater?

2 millésimes étaient présentés.. le 2007 et le 2011 soit 8600 euros sur la table! 

Liber Pater 2007 « La feuille »

Liber Pater
Liber Pater 2007
Nez expressif, très élégant. Belles notes de cacao, de chocolat et de fruits noirs: prunes et mûres . A l’agitation de fines notes de kirsch, de framboises et de cerises rouges apparaissent. Les tannins sont très fins et très présents.  Un vin d’une grande fraîcheur et d’une bonne longueur.
( A noter que pour ce millésime aucune des vignes présentes dans ce vin ne sont franc de pieds et que ce sont des cépages classiques: 60% Cabernet Sauvignon et 40% Merlot).

Liber Pater 2011 « Le rêve »

Liber Pater
Liber Pater: 2007 et 2011
Superbe nez, très complexe avec une large gamme d’épices et un bouquet de fleurs.  Les fruits sont d’une très grande fraîcheur. Fraises, cassis à la manière d’un sorbet . Belle longueur sur des notes légères et torréfiées, tannins très fins et très présents.
Une partie des vignes dans ce millésime est francs de pied. De même le cépage Castets rentre dans la composition de l’assemblage (assemblage à confirmer). Serait-ce cela qui apporte cette dimension si complexe? C’est bien possible !

Verdict sur Liber Pater: 

Liber Pater
Liber Pater
Liber Pater c’est une histoire et une démarche très interessante, c’est un vin de très bonne qualité et qui  possède un charme certain (particulièrement le 2011! ). Le packaging est également superbe avec des créations graphiques impressionnantes qui changent d’années en années.
Par contre ce prix pharaonique vient ternir (à mon sens) la beauté de l’histoire.  Mais pourquoi s’en priver si certains sont prêts à payer ce prix?
Une alternative serait de pouvoir présenter Liber Pater  en dégustation  gratuite (ou presque ) de manière rarissime comme ce fut le cas ici  afin  de pouvoir faire gouter ce vin à des passionnés qui ne sont pas fortunés.
Je pense que Liber Pater offre au paysage bordelais une dimension supplémentaire, ou rappelle certaines choses. Cela peut être une source d’inspiration sur de nombreux points…sauf bien sûr le prix !
Pour autant je ne qualifierai pas Liber Pater d’ovni ou d’extra terrestre , car je pense que l’on me répondrait quelque chose du genre: « mais mon cher monsieur Liber Pater vient de la terre, de la tradition, c’est peut être le plus terrestre des vins actuels! » Affaire à suivre!
Liber Pater
Liber Pater et Loïc PASQUET
Merci à  « Clos des Millésimes » pour cette dégustation et  à Loïc PASQUET pour sa proximité!

Cet article a 2 commentaires

  1. jean duprat

    Bonjour
    pour faire simple vous avez gouté en présence du priopriétaire,donc en étant quelque peu infuencé par une jolie histoire raconté avant par celui ci,un bon vin a 4300 euros avec des cépages classiques du bordelais
    Sans vouloir vous froisser ce n’est pas fait de façon objective

  2. xlvins

    Bonjour Mr Duprat,
    Je vous remercie pour votre commentaire. L’objectivité est une notion tellement subjective que je me garderai bien de dire que vous avez tord !
    Tout peut-être sujet à débat, y compris les dégustations à l’aveugle, et que ce soit en présence ou non du propriétaire.
    Je suis content d’avoir pu déguster ces vins et rencontrer Mr Pasquet que j’ai depuis pu revoir à d’autres reprises.
    J’apprécie ces moments avec n’importe quelle personne, propriétaire ou pas, et que le vin soit à 4300 euros ou 5 euros.
    Et si leur histoire m’influence, ou plus simplement me parle, et bien j’en parlerai.
    Merci pour votre intérêt et belle journée à vous.

Laisser un commentaire