WSET DIPLOMA (niveau 4 Validé) !

Après d’insoutenables mois d’attente j’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai validé mon niveau 4 du WSET, le fameux Wset Diploma !

Un cursus qui m’aura demandé 2 ans de travail, et qui n’aura pas été sans mal… mais j’ai envie de dire tant mieux ! Mené conjointement à la réalisation de ma maison et d’autres projets, je suis particulièrement heureux de réussir un diplôme dans le vin, qui plus est en anglais !

Il y a 8 ans, quand j’ai décidé de franchir le cap de la reconversion professionnelle, le monde du vin m’apparaissait comme un Everest. Je ne connaissais rien, zéros contacts, et mon anglais était déplorable. La seule chose sur laquelle je me suis raccroché, c’était l’énergie que je pouvais déployer quand je suis passionné. Je me suis lancé à cœur ouvert dans toutes les dégustations que je trouvais. Voguant au gré des opportunités et des rencontres, loin d’un business plan bien établi, le plaisir de l’inconnu et la passion ont pris le pas sur la peur et les doutes qui pouvaient en découler.

De l’encre et du vin, beaucoup de vin, ont coulé… et c’est loin d’être terminé ! Je vais poursuivre ma voie toujours dans la même optique, le plaisir d’apprendre, de partager et de communiquer ma passion.

Prenez du plaisir dans votre quotidien, sur le plan professionnel comme sur le plan personnel. En se donnant les moyens et en restant motivé on peut réaliser de grandes choses !

Quelques conseils avant de se lancer dans le Wset Diploma

Pour tous ceux qui souhaiteraient passer ce niveau 4, le WSET Diploma, voici mes 3 principaux conseils avant de vous lancer :

  1. Ayez un bon niveau d’anglais !
  2. Travaillez la structure de vos réponses suivant les standards attendus ! Le hors sujet est très vite arrivé. Faites un maximum d’examens blancs : 2 par semaines ! Le timing est extrêmement important.
  3. Accordez du temps à cette formation qui réclame deux ans à minima de révisions régulières.

Et puis quand vous vous serez décidés à vous lancer :

  • Ne sous estimez aucune épreuve ! D6 que l’on passe généralement en dernier nécessite par exemple beaucoup de travail personnel, et donc de temps. Le travail de bibliographie est exténuant !
  • Travaillez pour viser la mention, elles sont difficiles à obtenir, mais dans cette optique vous arriverez à passer ! Certains viticulteurs expérimentés ont pu rapidement s’en apercevoir en passant l’unité D1, dédiée à la viticulture, et n’obtenant qu’un « pass ». Pensez à la structure de vos réponses et à votre timing !
  • Le timing et la pertinence de vos réponses seront déterminantes sur D2, la partie consacrée au Business qui se déroule en 1 heure.
  • Tout le monde craint D3, la partie sur les vins du monde, et ce à juste titre. Elle nécessite le plus de travail, et faire des impasses est extrêmement risqué. Pour votre timing durant la dégustation, intégrez une marge pour justifier également la réponse sur l’origine de tel ou tel vin.
  • Ne tentez pas de tout passer en un an, à moins d’avoir des notions très avancées, être bilingue, et un temps très large à y consacrer.
  • Armez vous de patience ! Les résultats sont très longs à être publiés ! Ils compilent tous les examens à l’échelle mondiale et font des statistiques, reports… qui demandent beaucoup de temps. L’attente est horrible mais ça fait parti du jeu ! 

Merci à toutes les personnes que j’ai pu rencontrer durant ces épreuves ! Particulièrement à Hélène Touras d’Esprits de vins et Minette Constant MW !

Retrouvez mon article qui vous détaille le cursus du Wset Niveau 4 en cliquant ici !

Xavier Lacombe

Laisser un commentaire